Interventions contre le harcèlement scolaire

Article de Manon, élève de 5C

Des interventions contre le harcèlement pour les élèves de 5ème

Le 12 décembre, des intervenants du lycée Choiseul appartenant à l'association CUCH (Choiseul Uni Contre le Harcèlement) sont venus nous parler du harcèlement scolaire.
Pendant cette intervention, ils nous ont montré le harcèlement sous différents angles: sous l'angle de la victime d'abord (harcèlement à court terme et à long terme) puis sous l'angle de l'auteur (ses ressentis).
Pour comprendre la diffusion des rumeurs, ils nous ont proposé un jeu. "Le jeu de la Rumeur" nous a fait comprendre la rumeur dans le contexte du harcèlement.
Toutes ces interventions nous ont permis de mieux comprendre le phénomène et d'apprendre du vocabulaire sur ce sujet. Après avoir parlé des causes, nous avons parlé des conséquences que pouvait avoir le harcèlement.
A la fin de l'intervention, nous avons compris la gravité du harcèlement et nous nous souvenons que:

1 enfant sur 10 est victime de harcèlement scolaire.
Grâce à cette intervention, nous pouvons agir contre le harcèlement:

Ensemble agissons contre le harcèlement.
 
Manon, 5C

Formation des délégués

Formation des délégués de classe

Les délégués de 6ème et de 5ème ont reçu une formation le mardi 5 novembre 2019 après-midi au CDI avec Mme Thibault (professeur documentaliste) et Mme Mainguet (CPE).
Différents exercices leur ont été proposés afin de les préparer au mieux à leur rôle de délégué et aux conseils de classe à venir.
Ils ont aussi réfléchi sur le harcèlement au collège et ont préparé une intervention qu'ils ont présentée à leurs camarades de classe lors de la journée nationale de lutte contre le harcèlement le jeudi 7 novembre 2019 (ou pendant une heure de vie de classe).
Les délégués de 4ème et de 3ème ont aussi été formés le mardi 12 novembre 2019 après-midi avec Mme Mainguet.

Lili Leignel, témoin de l'Histoire

Lili Leignel, témoin de l'Histoire

Le mardi 26 novembre, Lili Leignel a livré un témoignage poignant de "l'Histoire avec sa grande hache" comme écrivait George Perec.
Les élèves de trois classes de 3ème du collège ont pu écouter le récit de celle qui fut déportée en 1943, à l'âge de 11 ans, dans les camps de Ravensbrück et de Bergen-Belsen.
C'est donc le témoignage d'une petite fille de 11 ans qu'a livré Lili Leignel, racontant les scènes d'horreur mais aussi les comptines enfantines. Si le récit était difficile, il était aussi très pudique. Madame Leignel a également insisté sur l'importance du témoignage pour que les élèves deviennent à leur tour des "Passeurs de Mémoire".
Cette rencontre s'est déroulée à St Pierre-des-Corps et était organisée par l'association départementale des Déportés Internés Résistants et Patriotes ainsi que l'Amicale de Ravensbrück, comité de Touraine.
 

«