- VEUILLEZ PRENDRE CONNAISSANCE DES INFORMATIONS SUIVANTES -

- Portes ouvertes

Compte tenu du contexte sanitaire, les portes ouvertes du collège ne pourront avoir lieu cette année.
Pour toute question, vous pouvez contacter l'établissement.
Nous vous remercions de votre compréhension.

Le CDI pendant la période du confinement

Pendant la période du confinement, un CDI virtuel reste à votre disposition.
Je vous propose des liens vers des contenus pédagogiques pour continuer d'apprendre et de consolider vos connaissances, des lectures à entendre ou à télécharger, des liens vers vos coups de coeur littéraires, des jeux...
J'essaie de l'enrichir régulièrement au gré de mes découvertes et de mes échanges avec d'autres enseignants.
Bien sûr, cet espace est avant tout le vôtre. N'hésitez pas à m'envoyer des idées.
L'essentiel en ce moment est de prendre soin de soi et de partager... toujours!
En attendant le plaisir de vous retrouver en vrai, visitez le CDI virtuel! Il suffit de cliquer ici ou de consulter l'espace MON CDI de votre ENT.
A très bientôt.

Mme Thibault

 

Rencontre Cm2-6e autour du défi Babelio

Le 13 février, les élèves de CM2 de l'école Gérard Philipe (classe de Mme Giraudet) et ceux de 6D du Collège ( Classe de Mme Château-Sécké) se sont rencontrés. Chaque élève de CM2 avait, comme binôme, un élève de 6e ayant lu le même livre que lui.
Ils ont sélectionné 10 mots susceptibles de faire deviner leur livre et les ont joliment associés dans un nuage de tags.
Découvrez le bulletin météo de leur rencontre... 

Rencontre avec Boris Compain, journaliste radio

Les élèves racontent...

Jeudi 21 janvier 2020. je suis au collège Jean Roux de Fondettes, au Centre de Documentation et d’Information. Je suis surexcitée. Il est environ 14h, et dans quelques instants, nous allons recevoir la visite d’un journaliste de France Bleu Touraine : Boris Compain.
Cette visite s’inscrit dans le projet Webradio qui est en cours de développement dans ma classe.
Le sujet n’est pas encore défini au moment où nous recevons Boris Compain, mais peu importe : nous avons tant de questions à lui poser ! Je suis d’autant plus enthousiaste que j’ai participé à un projet  similaire l’an passé et que cela m’a beaucoup plu. Je n’ai qu’une envie : recommencer, en bénéficiant de conseils d’un professionnel, afin de progresser.

L’enseignante nous a dit qu’il était fatigué et qu’il avait peu dormi. Malgré tout, il semble décontracté et, d’emblée, se présente et nous invite à le questionner. Il s’installe dans un fauteuil, face à nous. Les questions fusent. Celles liées spécifiquement au métier de journaliste : « quelles sont les
qualités que doit avoir un journaliste radio ? », « Quelles études Boris Compain a t-il suivi pour être journaliste ? », « Savait-il dès le départ qu’il serait journaliste radio ? »etc... Pour chacune de ces interrogations, Boris Compain répond avec précision et de manière claire. Il partage son expérience et son expertise sur des points plus spécifiques. Selon lui, un bon journaliste doit être cultivé, curieux, s’intéresser à de nombreux domaines tels que la science, l’économie, la politique, les arts. Dans tout travail d’enquête, dans un premier temps, il est à l’écoute, et ensuite seulement, il effectue un travail de synthèse, de rédaction, dans un laps de temps qui parfois est très réduit (il faut donc être réactif et travailleur). Il faut surtout rendre toute information donnée claire et compréhensible aux auditeurs.
Amandine


Le mardi 21 janvier, dans le cadre du projet Webradio, la classe de 4E du collège Jean Roux a rencontré Boris Compain, journaliste à France Bleu Touraine. Les élèves et le journaliste ont échangé sur le métier en général mais aussi tout particulièrement sur Boris Compain.

Les élèves de la classe ont eu envie de savoir pourquoi le métier de journaliste l’avait tenté. Il semble qu’adolescent, il a participé à un concours de journaliste et qu’il était arrivé premier. Grâce à ce concours, il a donc eu la chance de devenir journaliste et ses talents pour ce métier ont été dévoilés. Pour montrer à quel point le métier de journaliste est diversifié, il leur a donné un exemple : « Un matin, je devais interviewer un pêcheur et l’après-midi, le Président de la République ! »
Nathan




«