Ateliers sur l'estime de soi

Ateliers "Estime de soi"

Comme l'année dernière, toutes les classes de 6ème ont pu bénéficier de 3 interventions de l'espace Santé Jeunes de Tours sur le thème: "Estime de soi et acquisition de repères psycho-sociaux".
Ces séances, qui s'inscrivent dans le cadre du Comité d'Éducation à la santé et à la citoyenneté, ont permis aux élèves de s'interroger sur les émotions qu'ils mobilisent en fonction des situations.
Les animatrices ont ainsi pu, en douceur, aborder la question de l'adolescence et des changements afférents à cette période.
Nos élèves ont été attentifs et loquaces. Ils ont beaucoup apprécié la diversité des supports utilisés.
Espérons que ces interventions leur permettront d'aborder plus sereinement nombre de situations.


 

Des mots sur des maux

Des mots sur des maux

 

 

Tous les élèves de 6ème bénéficient à nouveau cette année de 3 séances autour de l'acquisition des compétences psycho-sociales et de l'estime de soi. Ces interventions animées par l'Espace Santé Jeunes sont toujours l'occasion pour les élèves de mettre des mots sur leurs sentiments, d'évoquer des situations qui peuvent les mettre en difficulté et d'apprendre à mobiliser leurs compétences pour y faire face.

Reconstitution d'audience

Reconstitution d'audience: deux classes de 4ème face à la justice des mineurs

Vendredi 26 novembre, les élèves de 4ème D et de 4ème E ont participé à une reconstitution d’audience du Tribunal pour enfants. Accompagnés de Madame CHAIGNE et Madame COLOMBIN, professeures d’Histoire-Géographie-EMC, ils se sont rendus à Saint-Cyr-sur-Loire, dans la salle Rabelais.

Depuis 2010, cette action citoyenne permet de sensibiliser de nombreux élèves – plus de 4000 depuis la mise en place de ce projet - à la justice des mineurs. La Maison des Droits de l’Enfant de Touraine (MDET) organise cet évènement, en part

enariat

 avec la Commission des avocats de mineurs du Barreau de Tours. Ce dernier s’est déroulé en deux heures, avec un premier temps dédié à la présentation de la justice des mineurs, suivi d’une reconstitution d’audience avec des élèves volontaires pour endosser les rôles de la victime et du prévenu. De vrais avocats bénévoles jouaient leur propre rôle, celui du juge et du procureur de la République. Une greffière et deux assesseurs étaient également présents afin de juger l’affaire dans des conditions réelles.

Cette action s’inscrit dans la thématique « droit et justice » du CESC (Comité d'Éducation à la Santé et à la Citoyenneté). Elle sera prolongée pour toutes les classes de 4ème par un travail autour de l'exposition 13/18 - questions de justice que nous accueillerons en décembre.